[TEST] Que vaut le Tamron 24-70mm G1?

Image source: Nicolas Jaegergaard

Le 24-70mm est une optique que bon nombre de photographes s’arrachent, il s’agit tout simplement du meilleur compromis entre poids/polyvalence/performance. Rien d’étonnant donc à ce que cette optique soit également l’une des plus compliquées à fabriquer. Par ailleurs, chaque constructeur ayant réussi à produire avec brio son 24-70 est rentré dans une nouvelle ère. Que ce soit Canon (qui aurait le meilleur 24-70, en plus de  sa version f/4), Tamron (premier 24-70 avec stabilisation) ou Sigma (avec son dernier 24-70 Art), chacun de ces opticiens a frappé un grand coup en proposant sa version du zoom transtandard par excellence. Tamron continue donc de jouer les troubles-fêtes et propose toujours dans son catalogue son premier 24-70, qui est devenu un véritable best-seller.

Pour ce test, il n’est pas question de mesures mathématiques pour définir si un objectif répond oui ou non aux normes actuelles, les laboratoires photo le font très bien. Il s’agit plutôt d’un avis après plusieurs mois sur le terrain.

Tout d’abord, une brève description:

Focale: 24-70mm (équivalent 35-105mm en APS-C)
Monture: F (Nikon), EF (Canon), A (Sony)
Format: Plein format et APS-C
Ouverture maximale: f/2.8
Distance minimale de mise au point: 0.38m
Autofocus: Oui, ultrasonique
Stabilisation: Oui
Poids: 825g
Prix: 900€

tamron-24-70-image18
Image source: Constrastly

Le 24-70mm est la pièce maîtresse du triumvirat 16-35, 24-70 & 70-200, sa polyvalence lui permet d’être utilisé dans la plupart des circonstances. Ce zoom s’en sort très bien en grand-angle (de 24 à 35mm), en reportage (de 35 à 50mm) et en portrait (de 50 à 70mm). Dans ce cas à pourquoi avoir des 16-35 et 70-200 ? C’est un peu le problème selon moi, ce 24-70mm fait tout mais en moins bien: en paysage un 16-35 s’en sortira bien mieux et en portrait un 70-200 sera bien meilleur. Vous l’aurez compris, je ne suis pas fan de cette plage focale (je ne suis déjà pas un grand utilisateur des 35 et 50mm) et c’est probablement ce qui rendra ce test intéressant à lire.

Prise en main
Premier objectif Tamron à m’avoir réellement convaincu au niveau de la prise en main, cet objectif inspire vraiment confiance. Il est solide et les finitions son impeccables. J’ai juste trouvé un très léger jeu avec la bague de mise au point, mais je chipote. Les bagues sont très agréables à utiliser. Les interrupteurs peuvent être facilement activés. En bref, c’est du très bon. La seule chose que je trouve dommage, c’est le design: bien qu’il soit déjà plaisant, il est très neutre et manque d’âme. « Problème » (si c’en est un) que la version G2 s’est empressée de corriger.

Performance optique
Le rendu est très bon dès la pleine ouverture à 24mm. L’image est homogène, très détaillée et le contraste est bon. Passé le 50mm et jusqu’à fond de zoom, l’image devient moins nette, rien de dramatique en soi, mais la perte de qualité sera visible pour les plus expérimentés. Ceci étant, en fermant un peu on retrouve toute la netteté. N’étant pas fan des focales standards (35, 50mm…), je l’ai surtout utilisé à 24mm où il ne m’a vraiment pas déçu. Couplé au D750 l’ensemble est très bon, je pense même qu’on pourrait monter ce 24-70 sur un D810 ou même D850.
Dans tous les cas, les aberrations chromatiques et distorsions sont très discrètes. Je n’en ai pas vu une seule. Un très bon point qui relève de l’exploit: je me répète mais le 24-70 est l’une des optiques les plus difficiles à produire.

test-24-70-tamron-heleux-3
D750 + 24-70mm à 24mm,  f/4, 1/160, ISO 200

Concernant les couleurs, certains objectifs ont parfois tendance à obtenir des couleurs légèrement jaunâtres ce n’est pas le cas de cet objectif qui délivre des clichés impeccables, très purs.

test-24-70-tamron-heleux-2D750 + 24-70mm à 71,3mm (?) , f/5.6, 1/160, ISO 20

Mise au point
La distance minimale de mise au point est de 38cm sur toute la plage focale, ce qui permet quelques compositions originales et sympathiques.

La mise au point est très vive et précise, toutefois il est dommage qu’aucun limitateur de mise au point ne soit présent. La plage 38cm à 1,2m est rarement utilisée, cela aurait permis de gagner encore un plus de temps je pense.

test-24-70-tamron-heleux-4.jpg
D750 + 24-70mm à 70mm, f/4.5, 1/100, ISO 120.

Stabilisation optique
Premier 24-70 à être équipé d’une stabilisation optique, le gain de poids dû à l’ajout de la stabilisation n’est pas du tout gênant. Quant à la stabilisation, elle est très efficace mais pas miraculeuse: à 70mm à 1/30 la stabilisation fera son travail mais votre sujet lui bougera ce qui sera impossible d’avoir une photo nette. En vidéo en revanche, son utilisation est un vrai plus.

test-24-70-tamron-heleux

D750 + 24-70mm à 24mm, f/4, 1/20, ISO 7200.

Pour conclure
Ce test est anormalement court, bien qu’il soit positif. Il n’y a rien d’illogique: je ne suis pas un grand admirateur de la plage focale 24-70mm. Au final, j’ai surtout utilisé la position 24mm. Si l’optique en elle-même a su me séduire, sa plage focale est pour moi trop limitée. Elle fait tout certes, mais en moins bien. Si vous en avez les moyens, un 16-35 et un 70-200 seront bien meilleurs. Le 24-70 devrait donc être l’optique de choix pour celui qui ne veut/peut s’offrir un 16-35 et un 70-200, ce dont je fais partie. À mes yeux, un 24mm et un 85mm lumineux (en plus du 70-200 f/4) feront bien mieux le travail, c’est en tout cas la configuration que j’ai préféré choisir.

Si vous êtes un adepte des focales standard (disons de 35 à 70mm) alors cet objectif est pour vous. Si comme moi vous n’aimez pas cette plage focale, passez votre chemin même si ce 24-70 a tout pour plaire il y a peu de chances pour que vous changiez vos habitudes. En revanche, il m’a été très pratique en vidéo.

En somme, il s’agit très bon objectif qui s’adresse avant-tout à des personnes qui en auront une réelle utilité.

En bonus
Pas convaincu par ce test? C’est votre droit! Voilà pourquoi je vous joins les courbes MTF de cette optique, vous pourrez vous faire votre propre avis sur la qualité optique de ce 24-70mm de Tamron.

a007_mtf-chart_24mm

a007_mtf-chart_70mm

13 commentaires sur “[TEST] Que vaut le Tamron 24-70mm G1?

  1. Coucou Héléux, ça faisait longtemps 😉 lol,
    tu vas rire encore une fois, j’ai aussi eu le 24-70 G1! Et effectivement, on peut le monter sur D810 sans problème. Quant à la stabilisation, « votre sujet lui bougera », si le sujet bouge aucune stabilisation ne sera miraculeuse, elle n’est pas faite pour figer le sujet. Pour le limiteur de distance aucun 24-70 n’en a, tout comme les 16-35, ils sont plutôt destinés aux longues focales car plus longs et plus de lentilles donc plus d’éléments à déplacer d’où l’intérêt d’aider l’AF en réduisant sa plage.
    J’avais pris ce 24-70 pour des voyages et dans ces cas-là, comme dans beaucoup d’autres situations (type mariage), avoir accès aux focales habituelles sans se trimballer plusieurs focales fixes ou 16-35+70-200 plus encombrants et « acrobatiques » (faut changer souvent), ça aide. Comme tu le dis, le premier est plutôt adapté paysage et le second plutôt portraits, on ne sort pas uniquement son appareil pour du paysage ou du portrait 😉 . Mais j’avoue que 24-85 serait plus intéressant, parfois.
    Sigma proposait aussi un 24-70 f/2.8 avant la version Art, mais elle est un peu dépassée maintenant (et même carrément plus au catalogue, dommage Tamron a la bonne idée de continuer à produire les versions G1 même après la sortie des G2).

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Alex!
      « on ne sort pas uniquement son appareil pour du paysage ou du portrait  » et combien de photographes disposent de plusieurs boîtiers pour les mariages notamment ? 🙂 Mais je te rejoins, pour les voyages ce n’est pas évident. Un 24-85 f/4 serait idéal, je le prendrais sans hésiter! Le 24-85 f/3.5-4.5 ne m’inspire pas confiance, je ne me l’explique pas vraiment ceci dit. L’habitude des ouvertures constantes qui sont dans 95% des cas irréprochables?

      J'aime

      1. Re Héléux,
        Et combien utilisent un 24-70 en mariage, entre autres? 😉 Canon y était presque avec son 24-70 f/4, dont ils sont fiers à raison pour avoir quelque chose de « léger » et pas trop cher en voyage. Nikon devrait s’en inspirer, déjà qu’ils n’ont pas vraiment été à la hauteur sur leur dernier f/2.8 VR (pas tellement en terme de qualité, quoique, mais ils auraient pu revoir leur design pour éviter de nous refourguer un truc encore plus lourd et encombrant que le précédent à un prix…discutable).
        En fait, je pense que le 24-85 f/3.5-4.5 pourrait mériter un peu plus de considération, j’ai rarement lu de mauvaises critiques dessus mais est-ce qu’il n’a vraiment rien à se reprocher ou est-ce lié au fait qu’on soit moins exigeant à ce prix-là? En revanche, les retours précisent bien qu’il n’est pas de la trempe d’un f/2.8 donc un petit renouvèlement pourrait le rendre plus attractif (en f/4 constant j’ai bien peur que Nikon, comme Sigma, n’en feront rien vu qu’ils ont déjà 24-120 et 24-105, peut-être Tamron le pourrait).

        Aimé par 1 personne

    2. Le 24-85 ne fait pas envie probablement à cause de son design ? Mais tu as raison, je n’ai jamais d’avis négatif dessus (contrairement au 24-120) mais va savoir, il ne m’attire pas. Après un 24-105/120 en en f/4 je trouve le range hyper-intéressant mais déjà trop lourd, d’où le fait de se demander si un 24-85 f/4 ne serait pas le compromis idéal entre 24-70 f/4 (trop court mais léger) et un 24-105 f/4 (suffisamment long mais trop lourd).

      Après le 24-70 f/2.8 de chez Nikon est effectivement décevant pour son prix. Et il est presque aussi imposant qu’un 300mm f/4. Clairement il y a eu un problème de conception chez Nikon, Tamron, Sigma, Sony et Canon (mais pas de stab sur la version f/2.8) ont pourtant réussi à contenir le poids et le volume de leurs 24-70.

      J'aime

      1. Attention, ce n’est pas vraiment un problème de conception, ils ont juste fait le choix de faire un 24-70 f/2.8 à zoom interne, les autres marques ont préféré continuer à concevoir des 24-70 qui s’allongent d’où le gain de volume quand ils sont rétractés (sur le poids seul Canon a vraiment fait mieux, les autres sont soit pas loin soit équivalent comme le Kilo du Sigma art). Mais ils auraient probablement pu faire mieux en ne reprenant pas autant le design du non VR, et vu le peu de gain sur la qualité optique par rapport à l’ancien le prix est un peu abusé.
        Mais oui, un 24-85 f/4 stabilisé avec joints d’étanchéité serait idéal, même si pour ne pas avoir quelque chose d’aussi encombrant que le f/2.8 VR il faudrait qu’il s’allonge donc un peu plus dur pour être étanche, et autour des 800€ (à peu près prix des 24-70 f/4 Canon et 24-105 Sigma).

        J'aime

    3. Alex, le 24-70 de chez Nikon n’est pas à encombrement constant, le fût s’allonge à 24mm, se réduit à 50 et s’allonge à nouveau à 70mm 😉 Le 24-70 a clairement un problème de conception: trop gros et lourd 😉

      Le fût déployé: https://nikonrumors.com/wp-content/uploads/2015/08/054-24-70VR-product-003.jpg
      Le fût replié: https://dtphgwb5vjcez.cloudfront.net/optim/focus/news/7/7522/nikon-24-70mm-f28-vr3.jpg

      J'aime

      1. Exact, il est tellement long ce con! lol enfin il s’allonge moins que les autres, ou plutôt la course est plus courte (je cherche les dimensions exactes mais seules les dimensions les plus courtes sont indiquées, ils pourraient indiquer min-max quand même!). De toute façon, les autres 24-70 sont mieux ;). Mais ce n’est pas une première chez Nikon, cette conception étrange, j’avais un 28-85 que je devais mettre aussi à 35-50mm pour l’avoir replié au minimum. Ils ont des soucis avec les transtandards, bizarrement leur 24-120 s’allonge « logiquement »…

        J'aime

      2. Le 17-55 fait pareil, long à 17mm, court à 35, et long à 55mm. Le 18-55 fait pareil il me semble. Cette conception est étrange mais j’ai un ami qui a le premier canon 24-70 f/2.8, le fût s’allonge à 24mm et se réduit totalement à 70!

        Je l’ai toujours dit Nikon c’est top de 14 à 24mm (14-24mm, 20mm, 24mm) et de 85mm à l’infini (85mm, 105, 70-200…) ! Mais je trouve que les 24-70mm et 50mm de Nikon sans être mauvais sont loin d’être intéressants le rapport qualité/prix est loin d’être satisfaisant à mes yeux.

        J'aime

      3. Et encore, le 14-24 ce serait pareil sans le pare-soleil…quand on zoome on voit bien la lentille frontale se déplacer. Les 50mm ce serait moins intéressant si leurs prix étaient les mêmes que les 24-35-85 de la même gamme, le 50 f/1.4G à 1500€, pas question!! 😉 En rapport qualité/prix chez Nikon face à Tamron et Sigma on a finalement plus grand chose à part les 24-35-50-85 f1.8 et le 200-500 f/5.6, les longues focales fixes elles sont surtout de qualité mais si elles ont encore un intérêt c’est parce que Sigma et Tamron n’en font pas beaucoup…tous les autres objectifs on trouve souvent mieux en qualité par rapport au prix (20 f/1.4 art face au 20 f/1.8) et inversement (70-200 G2 face au FL), voire mieux en qualité ET en prix (24-35-85 f/1.4 art face aux 1.4G). Le 14-24, si tu ne shootes que très rarement à 14, est largué par le 15-30 Tamron par son prix. Reste les 28 et 105 f/1.4E qui ont la chance de n’avoir aucune concurrence avec les mêmes caractéristiques, si tu shootes beaucoup à ces focales ils sont géniaux sinon tu peux facilement trouver quelque chose de proche pour bien moins cher.

        J'aime

      4. Sigma et Tamron maltraitent l’offre de Nikon et Canon, même si ces dernières restent plaisantes. Justement j’avais longuement hésité entre le 24mm f/1.8 Nikon et le f/1.4 Sigma qui sont au même prix. Au final j’ai choisi le f/1.8 Nikon, bien plus léger (il faut qu’il puisse tenir sur le Zhiyun Crane) et à peine moins lumineux que le f/1.4 (2 tiers de diaph). De plus, j’avais regardé sur DxO Mark, le Nikon est meilleur à pleine ouverture que tous les f/1.4 que ce soit à pleine ouverture ou à f/1.8 mais c’est du chipotage.
        Mais je l’admets, j’ai longuement hésité avec le Sigma f/1.4 (qui est devenu une référence il me semble)

        J'aime

        1. J’ai le Sigma 😉 il est effectivement très bon, même à PO sur D810. Mais oui, le poids et la qualité du f/1.8G sont intéressants, c’est pour ça que je l’ai évoqué dans la gamme f/1.8 intéressante, le 20mm l’est moins car même prix que le f/1.4 art aussi mais moins bon optiquement.
          A la base, Sigma annonçait des gammes Art, Sport et Contemporary, la dernière devait être le même que les 2 autres mais en version « low cost ». J’aimerais bien que Sigma nous sorte des versions contemporary de leurs Art, faire comme Nikon et proposer du f/1.8 plus léger et abordable, mais je doute qu’ils le fassent avant d’avoir compléter leurs gammes art et sport.

          J'aime

  2. Ou un 180 f/2.8 VR, le Sigma est cher et macro donc plus lourd et long qu’un 180 « normal », pour renouveler l’AF-D plus adapté aux D8x0. Enfin, il y a toujours des choses qu’on voudrait 😉 en attendant faut faire avec ce qu’il y a.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s