Le véritable casse-tête de la moustache de Superman

Image source: DFTG

Voilà bien un sujet qui aura fait couler beaucoup d’encre: lors des reshoots (un 2ème tournage pour modifier des scènes) pour le film Justice League, l’acteur Henry Cavill interprète de Superman s’est amené moustachu sur les plateaux! L’acteur étant en plein tournage pour un autre film (le 6e Mission Impossible) il lui était impossible de se raser comme le stipule son contrat.

Henry Cavill sur le tournage de Mission Impossible.

La Warner a dû se résoudre à l’impensable: effacer numériquement la moustache  et les poils de barbe de Superman. Le tout en signant un très gros chèque pour financer cet effet inédit. Mais pour quel résultat ? Sur le web, inutile de préciser que l’effet a été moqué mais pour être honnête je trouve le résultat très loin de la catastrophe annoncée. Fallait-il pour autant le faire ? Non, retarder la sortie du film aurait peut-être été préférable, mais je suppose que cela n’a pas été fait pour éviter d’envoyer une image négative au public.

henry-cavill-photo-justice-league-1005159
Le visage d’Henry Cavill est étrange. Sans être choquant, ce plan dans le film m’a interpellé.

DPJu1XRWAAANhSD copie
En revanche l’effet me semble raté sur ces plans. Le visage d’Henry Cavill est difforme (?).

Même si l’effet n’est pas catastrophique et que peu d’entre nous pourront l’apercevoir, il faut bien admettre qu’il est parfois troublant. Henry Cavill semble par moment botoxé. Mais quelle technique a été utilisée ? Peu d’informations à ce sujet ont circulé. Warner cherche probablement à ne pas trop communiquer sur ce point pour éviter que cela ne parasite la promotion du film. Pour ma part, je pense qu’il y a deux solutions: la première consiste à utiliser un outil « tampon » ou « pièce » comme dans Photoshop mais le rendu me parait trop aléatoire. La deuxième solution, plus logique serait de modéliser le visage d’Henry Cavill en 3D (chose qui a dû être faite depuis le film Man of Steel en 2013), et de greffer la mâchoire imberbe numérique sur le visage de l’acteur. Cette technique a été notamment utilisé pour Terminator Genisys ou Fast & Furious 7 où le visage d’un acteur important a été « greffé » sur celui d’une doublure.

terminator-making-arnold-01a
La seule réussite de Terminator Genisys: ressusciter une scène du premier film de 1984. Pour incarner le Terminator, c’est le bodybuilder Brett Azar qui a prêté son physique au robot, le visage d’Arnold Schwarzenegger a ensuite été greffé numériquement sur la doublure.

Lors d’une interview, Henry Cavill confiait que la moustache était dissimulée sous de la cire et que des points sur son visage permettaient ensuite d’effacer au mieux la pilosité de l’acteur. « Ce n’est pas vraiment un remplacement de visage, plutôt des effets spéciaux numériques qu’ils appliquent dessus », a-t-il ajouté.

Concernant le budget, certains studios parisiens estiment avec difficulté l’effet à 7000€ la minute au minimum. De plus, il faut prendre en compte l’expression du visage, le cadrage, la durée des plans…etc. Toutefois, on peut logiquement penser que la facture a été bien plus salée: en effet alors que la plupart des reshoots coutent entre 6 et 10 millions de dollars à Hollywood, celui-ci a coûté près de 25 millions. Ça fait cher pour un barbier.

2 commentaires sur “Le véritable casse-tête de la moustache de Superman

  1. Ca leur aurait surement couté moins cher de le raser et d’attendre que la moustache repousse pour M:I 6 mdr, toujours faire attention quand on signe un contrat, y’a des petites clauses en bas de page qui foutent un de ces bordels! En fait ça leur aurait même quasiment rien couté s’ils l’avaient rasé, au pire s’ils avaient des scènes à tourner pour M:I 6 quelques jours après, il n’y avait qu’à les décaler et tourner d’autres scènes en attendant, ou lui mettre une fausse moustache (en fait ça aurait même été plus simple de lui en mettre une fausse dès le départ plutôt que l’empêcher de se raser mdr) ^^.

    J'aime

  2. C’est sûr retarder le(s) film(s) aurait été préférable. Mais une fois la campagne promotionnelle lancée, il est difficile de faire machine arrière tant les sommes dépensées sont colossale.

    Après cette histoire d’interdiction de se raser, je pense que c’est une pique entre studios rivaux. Mais je ne comprends pas le but de la manœuvre. À ma connaissance aucun film de la Paramount (le studio qui produit MI) n’est sorti en même temps que la Justice League (produit par Warner). Et à l’inverse les studios américains ont toujours été solidaires entre eux pour exporter le mieux possible leurs films sur les marchés étrangers (par exemple les blockbusters sortent très rarement à moins de 2 semaines d’intervalle, pour éviter qu’un film ne « cannibalise » l’autre). Vraiment je ne comprends pas le but de la manœuvre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s