Canon et la monture RF : la force de l’immobilisme

Last but not least… Quoique. Canon a enfin franchi le cap et se lance dans le monde des hybrides en plein format. Après des hybrides au format APS-C plus que réussis et des reflex plein formats en manque d’innovation que pouvait-on espérer de la nouvelle monture de Canon ? On était en droit de rêver un peu mais c’était sans compter sur le manque d’audace dont la marque fait preuve depuis plusieurs années.

01-The-Front_EOS_R__219246469941226.jpg

À l’instar de Nikon et de sa monture Z, le nouveau EOS R de Canon joue lui aussi la carte de la sécurité au détriment de l’innovation. L’EOS R n’est que le 5D mark IV décliné au monde de l’hybride, avec parfois les mêmes défauts que sur la monture reflex:

  • L’enregistrement vidéo est bridé: crop x1.74 en 4K 30fps, Full HD limité à 60fps et le 120fps n’est disponible uniquement qu’en 720p (avec un crop sur capteur probablement)
  • Aucun focus peaking et aucune sortie HDMI en 10 bits, une décision qui a pour but de préserver la gamme de caméras Canon
  • Absence de la roue codeuse, pourtant fort pratique.
  • L’autonomie annoncée est ridicule puisque que les batteries devraient tenir sur 350 déclenchements, même si on peut espérer un peu plus.
  • Aucune stabilisation du capteur…en 2018 bon sang !
  • Le design est …. Affreux ? C’est assez étrange d’affiner avec succès le design de ses produits durant des années et d’opter pour un look cubique des années 90 aussi soudainement. J’imagine que cette décision est prise pour marquer la rupture entre les reflex et les hybrides.
  • La rafale est plutôt moyenne: 5 i/s avec suivi de la mise au point.
  • Un seul slot SD en USH-II, l’UHS III aurait pourtant été plus rapide et moderne, dommage de ne pas l’avoir intégré.

 

On remarque que les principaux défauts portent sur les caractéristiques vidéo en revanche la partie photo est plutôt réussie:

  • Les premières optiques annoncées sont très intéressantes, un 24-105mm f/4 très compact, un superbe 28-70mm f/2 et un 50mm f/1.2 très lumineux. Ajoutons à cela un design très réussi (ce qui ne manquera pas de contraster avec le look des boîtiers).
  • La bague programmable sur les objectifs, une idée de génie.
  • L’écran du boîtier est monté sur rotule.
  • L’AF de l’EOS R est garanti pour fonctionner jusqu’à -6EV (!). Si c’est vérifié c’est juste incroyable.
  • Apparition du CR3, un nouveau format RAW qui serait 40% plus léger que l’ancien tout en étant aussi performant, une belle prouesse.
  • La bague d’adaptation pour monter des optiques EF permet de monter des filtres.
  • Le prix du kit est annoncé à 3500€ avec l’EOS R et le 24-105 f/4, ce qui est plutôt intéressant compte tenu du positionnement du boîtier.
  • L’ajout du touchbar qui remplace la célèbre roue codeuse. Pourquoi avoir supprimer la roue ? Mystère, la touchbar et la roue aurait pourtant été complémentaire.
  • Le boîtier est l’un des plus légers du marché avec 580g, cette légèreté est due à l’absence de stabilisation du capteur.

Au final la vraie surprise de la part de Canon ne concerne pas le boîtier mais les objectifs qui ont de quoi faire rêver. On aurait aimé que Nikon en fasse autant. Une question reste en suspens, quelle cible vise Canon ? Pas grand monde a priori, même pour un canoniste je ne vois pas trop l’intérêt. Comme pour le Z7 qui est la version hybride du reflex D850, l’EOS R est très (trop ?) proche de l’iconique 5D mark IV.

p20180905a

Canon, Nikon ou Sony ?
L’arrivée de ce nouveau boîtier ne change pas grand chose sur le marché. Si on prend les Nikon Z6, Sony A7III et Canon EOS R, tous trois aux alentours de 2400€, c’est toujours le modèle Sony qui reste en tête. Aussi bien en photo et qu’en vidéo Sony garde une avance considérable sur les deux constructeurs historiques.

  • Capteurs: avantage pour Canon avec 30mpx, Sony et Nikon proposent des capteurs de 24mpx.
  • Sensibilité ISO: c’est le seul point qui reste à déterminer, mais on peut penser que les 3 boîtiers seront assez proches.
  • Rafale: Sony domine largement avec une rafale de 10 i/s sur 70 RAW même si le Z6 de Nikon déclenche à 12 i/s (mais seulement 19 raws). Canon est entre les deux avec 5 i/s sur 47 fichiers.
  • Stabilisation: Canon fait inexplicablement l’impasse sur la stabilisation du capteur. Si on peut s’en passer en photo, en vidéo cela risque d’être plus compliqué.
  • Enregistrement vidéo: incroyable, Canon est littéralement à la traîne.  Nikon et Sony propose le focus peaking, l’enregistrement 4K sur tout le capteur, les 120 fps en full HD…etc.
  • Autonomie: Sony est en tête.
  • Viseurs: Nikon et Canon proposent des modèles à 3,7millions de pixels à 120fps, ce qui est bien plus évolué que le classique viseur de l’A7III.
  • Parc optique: Sony est le constructeur ayant les plus d’optiques natives sur sa nouvelle monture. N’oublions pas non plus que des marques comme  Zeiss ou Samyang commercialisent depuis des années des objectifs pour Sony.

Sur ce marché, nous avons donc un nouvel acteur qui choisit lui aussi de ne pas contester l’hégémonie de la gamme Alpha établie par Sony. Sans surprise Canon et Nikon rivalisent uniquement entre eux pour proposer le boîtier plein format le plus limité du marché. Pas de doute choisir entre Canon et Nikon sera toujours aussi compliqué qu’auparavant au point que beaucoup d’entre nous risquent de passer chez Sony.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Canon.

 

Canon RF ou Nikon Z ?
C’est toujours amusant de comparer les mauvais élèves. Instinctivement, je serais tenté de choisir le Nikon Z6 mais je le trouve cher et trop limité. De deux maux il vaut mieux choisir le moindre et à ce petit jeu-là je crois bien que le Canon EOS R s’en tire mieux que les Z6 et Z7 de Nikon. Mais c’est un choix sans grande conviction.

12 commentaires sur “Canon et la monture RF : la force de l’immobilisme

  1. Salut Heleux,
    Tu vois on n’était dans le vrai, ils ont les moyens mais trop de choses encore à vendre pour faire de l’innovant. Autonomie de la batterie, même principe que Nikon donc même résultat, on fait un truc « tout nouveau » mais on reprendre les batteries optimisés pour des reflex dont les viseurs ne pompent pas. La rafale à la limite on s’en fout un peu, ça prouve juste que Canon est encore pire que Nikon ou Sony pour garder de la marge avec un éventuel boitier haut de gamme sport. En revanche aucun stab, certains disent que c’est pour la mettre sur les haut de gamme mais dans ce cas pourquoi faire des objectifs stabilisés et d’autres non (ou alors stab sur les objectifs « amateur » donc boitier « amateur » sans et stab sur les boitiers HDG donc pas sur les objectifs, assez discutable aussi).
    Sur les réussites, alors le 24-105 RF fait 83×107…soit exactement le même que le 24-105 f/4L, donc aucun gain sur la compacité. L’AF est garanti -6 au centre pour f/1.2, donc si t’as pas de f/1.2 t’auras -4 comme tout le monde 😉 . La bague pour monter des filtres avec des EF, ridicule on te pousse à acheter des accessoires pour des objectifs dans une monture que les boitiers te pousseront à abandonner et pas sur les objectifs natifs (ce que Tamron a fait sur son 15-30 G2 mais juste en Canon d’ailleurs). 2500€ c’est le prix du boitier nu, 3500€ avec le 24-105 donc pareil qu’un Z6+24-70 f/4. Sur les objectifs alors le 50 f/1.2 c’est un minimum vu qu’il était dispo en EF, le 24-105 f/4 pareil, le 35 f/1.8 a le mérite d’être moins cher que le Nikon Z et le 28-70 f/2 je remets ce qu’un canoniste pur et dur a dit quand le 28-75 f/2.8 Tamron pour Sony est sorti « on veut des 24-70 compacts pas des 28-70 qui ne sont plus des références » là on a un 28-70 pas compact du tout, j’ai dit canoniste pur et dur donc si tu lui demandes aujourd’hui il va répondre que c’est une grande innovation parce que c’est marqué Canon dessus mais qui va l’acheter et s’en servir?
    Sur les avantages, bon le capteur Canon est pas tellement mieux surtout qu’il n’est pas BSI donc sur la montée en ISO du coup devrait être un peu moins bon, à remarquer que décidément aucun des 3 ne s’est résolu à virer ce put*** de filtre passe-bas. Sur le reste on est d’accord, même si pour l’EVF ajouter des pixels n’a pour effet réel que de réduire l’autonomie et de moins pouvoir zoomer à ce niveau, on ne voit déjà pas les pixels avec celui de l’A7III donc dire qu’un truc qu’on ne voit pas est plus évolué qu’un truc qu’on ne voyait déjà pas l’intérêt est limité lol.
    Du coup, vu que le R est au même prix que le Z6 et les limites des 2 je dirais de deux maux il faut choisir le 3ème au même prix et moins limité donc l’A7III 😉 . A moins que Panasonic…et oui, not least but not last non plus, Panasonic devrait sortir un FF d’ici la fin du mois et certaines rumeurs annoncent aussi Olympus (Panasonic ça a l’air d’être sûr, Olympus moins).

    J'aime

    1. Hello,

      Tu as raison le 24-105 RF fait à 1cm près (ce qui est négligeable) la même taille que son prédécesseur. Je me suis laissé influencé par cette image et n’ai pas pensé à vérifier mes sources:

      Pour l’AF sensible à -6EV, j’avais précisé que si c’était vrai, ce serait incroyable. J’avais vu que certaines personnes contestaient la véracité de cette information mais j’ai préféré m’en tenir à la communication de Canon, même si j’ai quelques doutes. Nous verrons bien le moment venu 🙂

      Pour la bague, il y a une part de vrai dans ce que tu dis, quel intérêt d’acheter le modèle le plus cher puisque la monture EF va finir par disparaître ? C’est un questionnement que je trouve logique mais je pense plutôt qu’il faut voir la bague non pas comme étant un accessoire de transition mais plutôt un accessoire qui te permettra de garder ton optique préférée à vie, si tu en as une naturellement. Je pense notamment au 58 et 105mm f/1.4 de chez Nikon qui sont réputés pour être unique (je ne connais pas assez les optiques Canon pour avoir des exemples)

      Pour le 28-70 f/2 je suis d’accord un 24-70 aurait été encore plus sympa, mais saluons déjà l’initiative de produire un zoom f/2. Peu de constructeurs l’ont fait (merci à Sigma et son superbe 24-35 f/2 😛 )

      C’est sûr entre l’A7III, le z6 et le R, je choisis l’A7III mais c’est toujours amusant de choisir entre « la peste et le choléra ». Tu choisirais quel boîtier toi ?

      J'aime

      1. Re Heleux,
        pour l’AF c’est vrai mais uniquement collimateur central et à f/1.2, donc faut déjà avoir une optique f/1.2 et oublier les 5654 points autour (ça va être marrant d’en sélectionner un précis tactilement sur l’écran lol) ^^.
        Pour la bague ça reste une solution de transition, et celle avec filtre si tu réfléchis bien comme tu dis « ton optique préférée » c’est ton optique préférée, donc tu l’as déjà…ainsi que les filtres qui vont avec 😉 . Les optiques uniques sont aussi uniques par leurs tarifs, peu de gens ont les moyens de les avoir, même ceux qui ont le 58 ou le 105 les conseillent rarement, le 58 parce qu’il est d’usage exclusif quand le 50 bien moins cher fera mieux en usage courant et le 105 parce qu’il est trop proche des 85 également moins chers. Chez Canon il y a les 50 et 85 f/1.2 mais déjà un des deux a son remplaçant RF et le second devrait arriver vite, le 11-24 f/4 aussi mais là encore cher donc peu de gens l’ont et ceux qui l’ont ont le porte-filtres qui va avec.
        Le Sigma 24-35 je le connais bien, je l’ai eu lol et suis donc bien placé pour savoir que malgré son prix peu de gens acceptent un zoom limité en plage focales aussi lourd et massif qu’un 24-70 f/2.8 donc un 28-70 f/2 qui ne propose pas la focale 24mm et qui est aussi lourd et massif qu’un 70-200 f/2.8 j’ai peur que ce soit le même problème. C’est bien de faire de l’inédit mais faut aussi qu’il soit utile, ça aurait peut-être été l’occasion de tenter un transtandard avec des lentilles de Fresnel…
        Entre Z6 et EOS R, je choisirais le Nikon pas particulièrement parce que je suis équipé Nikon (d’ailleurs j’ai plus d’objectifs Sigma ou Tamron que Nikon donc j’aurais quasi les mêmes optiques en monture Canon, à part le 105 f/1.4 qui serait le 135 f/1.8 A ou le 135 f/2L) mais principalement pour la visée en liveview plus performante, la stab capteur et le focus peaking, bref des choses qu’on n’a pas sur les reflex Nikon alors que chez Canon on n’a pas grand chose de + que sur leurs reflex, les boutons ou la bague programmable ce sont des détails ergonomiques trop peu influentes sur l’utilisation en pratique.

        J'aime

          1. « un flingue sur la tempe » Haha, c’est le jeu !

            Pour moi les les 5654 points d’AF c’est du marketing, tout comme les 153 chez Nikon ou le s500 du Sony A9. À choisir je préfère largement un AF à 11 points mais sensible à -6IL que des milliers de points AF inopérants en basse lumière. Cette logique est confortée par ma pratique, je suis très souvent sur en AF groupé le point central de l’AF (le plus sensible donc le plus rapide) en photographie animalière, sportive et de reportage. Je suis généralement en sélection auto des points AF pour du portraits, et pour du paysages je n’utilise pas trop l’AF. Même si mon cas n’est pas une généralité, il y a un paquet de photographes et vidéastes qui se fichent du nombre de collimateurs. C’est sûr plus on en a mieux c’est, mais le fonctionnement en basse lumière devrait être à privilégier selon moi.

            Je suis d’accord je trouve qu’un 28-70 fait un peu vieux jeu comparé à un 24-70 qui est bien plus utile, mais j’ai l’impression d’être le seul à penser ça: lors de la sortie du 28-75 de Tamron, bon nombre de Sonystes se l’ont acheté. Alors je ne doute pas qu’un 28-70 aussi lumineux puisse faire des envieux.

            Je viens de l’apprendre mais Canon a tout de même fait un grand pas dans le monde des hybrides: penser à abaisser l’obturateur pour protéger le capteur pour faciliter le changement d’optique. Ça faisait des années que je me demandais pourquoi aucun constructeur n’y pensait, il était temps. Avec cette caractéristique, on se rapproche de la fiabilité des reflex qui avaient pour eux l’avantage d’avoir le miroir qui protégeait le capteur. C’est déjà ça.

            J'aime

            1. Les centaines (et même milliers) de points AF des hybrides sont aussi là pour améliorer la rapidité des suivi AF qui est en retrait par rapport à la visée optique, mais comme tu le dis ça n’a d’intérêt que pour ceux qui utilisent les groupes de collimateurs ou en AF auto (sur un hybride FF qui couvre toute l’image déjà un peu plus aussi, mais surtout en vidéo). Même s’il y a détection des visages je préfère AF à un collimateur, pas besoin d’eye-AF je mets le collimateur sur l’oeil moi-même. En revanche pour la sensibilité en basses lumières c’est confirmé que c’est à f/1.2, avec des objectifs « normaux » on est plutôt à -3 donc pas mieux qu’un D750.
              Moi aussi j’en entends plusieurs dire que le 28-70 c’est « révolutionnaire », mais tu peux être sûr que parmi tous ceux-là si ne serait-ce qu’1% l’achète ce sera déjà beaucoup, le 28-75 f/2.8 de Tamron ne se compare pas il propose quelque chose de logique avec un hybride: un standard f/2.8 de 550g (et pas trop cher). Quand ils auront calculé ce que ça coute et pèse comparé au 24-105 ou à 2-3 focales fixes qui ouvrent plus grands ils vont vite se détourner de la révolution pour revenir au classique lol.
              L’obturateur qui se ferme c’est un peu du gadget, utiliser un système à objectifs interchangeables implique de changer les objectifs de temps en temps et même avec un reflex et son miroir ça n’empêche pas les saloperies d’entrer et ça n’empêche pas de ne pas en voir les effets non plus sur l’image. C’est même plutôt un autre élément qui démontre que Canon ne veut pas innover réellement, l’obturateur se ferme mais le boitier n’est pas tropicalisé. D’ailleurs ton Sony n’a ni l’un ni l’autre, il m’a l’air de bien fonctionner jusqu’à présent 😉 .

              J'aime

              1. Là-dessus c’est la même chose pour tous les appareils, comme pour la stabilisation depuis que certains ne jurent que par ça c’est fou le nombre de photos floues où on accuse le temps de pose alors que d’autres qui savent tenir correctement leurs appareils s’en sortent très bien. Si tu fais un minimum attention la tropicalisation et le miroir ou l’obturateur qui se ferme ne changeront pas grand chose, combien d’appareils repartent en SAV à cause d’absence de joints ou d’un sabre qui vient transpercer le capteur quand tu changes d’objo comparés à ceux qui repartent à cause de chutes ou parce qu’il ont été laissés à l’air libre toute la nuit par -25° (véridique d’un testeur qui a dû abandonner son test, non sans le publier quand même faut faire du clic lol, parce que son boitier avait rendu l’âme après l’avoir laissé la nuit dehors dans la neige sous prétexte que le boitier qu’il testait était supposé tropicalisé).

                J'aime

  2. Néanmoins, même si c’est un peu gadget ça reste une innovation, contrairement à leurs bagues à filtres intégrés ou bague programmable sur l’objectif. Je n’y avais pas fait attention mais non seulement ces bagues à filtres ne marcheront que si tu utilises des objectifs EF sur lesquels tu auras sans doute déjà les filtres mais en plus il y a 1 bague pour les polarisants et 1 bague pour les ND, ce qui sous-entend que tu ne pourras pas additionner les filtres et même que si tu veux passer d’un filtre pola à un ND il faudra échanger les bagues (donc devoir acheter les 2…) et pour additionner les filtres il faudra donc continuer à utiliser les filtres habituels, pour au final faire quelque chose que tu peux déjà faire, conclusion: la soi-disant innovation n’est qu’un nouveau moyen de te faire acheter quelque chose de pas utile.
    Pour la bague programmable sur l’objectif d’après ce que j’ai lu ça permettra de contrôler l’ouverture, le temps de pose ou la sensibilité…c’est pas des réglages pour lesquels on a déjà des contrôles sur le boitier? En fait l’innovation c’est un peu comme ajouter un bouton Fn sur l’objectif, intérêt assez limité lol.

    J'aime

  3. Effectivement mon A7s se porte bien (je touche du bois pour que ça continue). Et même si le miroir ne protège pas de tout, c’est une protection que j’apprécie énormément. L’obturateur qui se place devant le capteur c’est gadget oui, pas indispensable mais bien pratique.

    Mon a7s se porte bien mais il accumule beaucoup de poussières, et c’est un gadget qui me plairait beaucoup car même s’il est évident qu’il ne filtrera pas la totalité des poussières, ce serait déjà un bon début pour la limiter 🙂

    Quant à la bague programmable, c’est gadget là-aussi mais c’est pour moi un véritable plaisir que de gérer l’ouverture directement depuis l’objectif et non le boîtier. L’habitude des Samyang y est pour beaucoup.

    Mais tu soulèves un point intéressant, ces innovations que je relève, sont surtout gadgets. En soi elles ne permettent pas de photographier l’impossible mais seulement de rendre l’utilisation de l’EOS R un peu moins pénible, et on sait qu’elle le sera. Mais ce qui rend ces nouveautés intéressantes, c’est qu’on les attendait depuis bien trop longtemps. Et même si je suis le premier à me réjouir de cette nouveauté cela montre bien l’ampleur de léthargie du marché photo. Se réjouir de nouveautés aussi petites c’est bien le signe que quelque chose ne va pas.

    Concernant la bague avec filtre, je me répète c’est une nouveauté bienvenue. En revanche le coup « d’une bague pour chaque filtre » c’est de la pingrerie. L’innovation est bien là, elle est juste « masquée » par la radinerie du constructeur qui n’a pas souhaité faire une bague pouvant contenir tous les filtres. C’est dommage en effet. C’est pourtant assez énervant de se balader avec des filtres de 82mm de diamètre et de devoir avoir les adaptateur pour tous les objectifs dans le sac. Avec cette solution les canonistes auraient pu n’avoir qu’un seul filtre pour toutes les optiques.

    C’est ouf mais je trouve que Canon et Nikon copient à merveille les coups de bas de Sony lors du lancement de la monture E. Je doute que ce soit la meilleure option pour devenir leader. Les D700, D750, D850 …etc sont devenus des références car ils étaient des produits « généreux », idem pour le 5D mark II (et son excellent mode vidéo) ou le premier 6D (que j’ai essayé le mois dernier, il est juste incroyable). Mais là on a des produits ultra-limités pour concurrencer un A7III bien loti par Sony… Je cherche encore la logique.

    J'aime

    1. Voilà un point sur lequel moi je cherche la logique, une bague pour gérer l’ouverture sur l’objectif c’est une bague de diaph, ça fait pas des années qu’on l’attend mais plutôt des années qu’on l’abandonne 🙂 . Et pas sûr que ce soit plus pratique que la molette sur le boitier parce que tu as déjà d’autres bagues à gérer en plus de porter l’objectif (sur le 50 1.2 et le 28-70 2 ça va être beau à voir).
      Pour la bague d’adaptation, on présente ce système RF (et le Z chez Nikon) comme celui de l’avenir, avec la bague que ce soit avec filtre ou non ce n’est pas l’avenir. Une nouveauté qui durera le temps que Canon complète sa gamme RF, comme je l’ai dit à JFV (Canonetmac lol) quand on prend un système « d’avenir » les vraies innovations ne durent pas 3-4 ans. Faut quand même admettre que le problème principal de la bague, c’est que tu utilises une bague 😉 , le fait est que quand ils auront switché complétement en RF la bague et son porte-filtre ne leur servira plus à rien et ils pourront aller rechercher leurs filtres habituels au fond du placard (ou pire les racheter).
      Pour le coup, ce que Tamron a fait sur son 15-30 G2 (porte-filtre dans l’objectif directement, malheureusement juste pour la version Canon) me semble plus innovant. Pareil quand j’ai dit ça à JFV il m’a sorti le 200-400 f/4L pour faire comme si c’était une innovation Canon, sauf que sur le 200-400 le porte-filtre est dans le TC14 intégré, donc encore une fois dans une bague.
      Mais la logique c’est celle qu’on a évoquée, ils ne veulent pas que leurs reflex soient considérés obsolètes trop vite. Certains disent que la stab chez Canon ce sera sur les boitiers haut-de-gamme, j’ai envie de dire que c’est pire là c’est même plus prendre les clients pour des vaches à lait mais pour des vaches très connes, faut croire qu’ils ont raison puisque les vaches Canon ont l’air de trouver ça normal mdr.

      J'aime

      1. Quand je disais que ça faisait des années qu’on attendait ça, je parlais de la protection du capteur 😉 La bague d’ouverture sur l’objectif c’est juste un gadget qui ne plaira qu’à une minorité 😉

        Pour ce qui est de la bague, je suis d’accord avec toi, c’est le système d’avenir… Pour les 5 prochaines années grand maximum. A long terme ce sera juste un moyen de garder quelques « vieilles » optiques de l’époque des reflex.

        Ce n’est pas une surprise, Tamron innove encore et encore. Il faudrait un jour que je fasse une liste: le premier 24-70 stabilisée, le premier 150-600, le 15-30 (avec le filtre maintenant) et j’en passe !

        En revanche la perte de la stabilisation du capteur ne passe pas non plus chez moi, c’est très nettement une régression. Elle n’est pas vitale mais tellement pratique (surtout en vidéo), dire que c’est inutile c’est d’une insupportable naïveté

        J'aime

        1. C’est même pas que la stab soit vitale mais juste qu’elle est dispo sur tous les autres maintenant et pas que le haut de gamme.

          Oui finalement ce sont les marques tierces qui innovent le plus, Tamron également avec les 35 et 85 stabilisés, le 17-35 f/2.8-4 vraiment léger (je t’en dirai plus dans un mois quand je l’aurais amené en voyages 😉 ), Sigma avec des optiques haute qualité (ça se plaignait qu’ils soient lourds et massifs, maintenant que Canon et Nikon font des tromblons du même genre ça devient génial lol), le 135 f/1.8 AF, les zooms f/1.8 pour APS-C, le 24-35 f/2 (parait que c’est grâce aux montures Z et RF qu’on pourra faire des zooms f/2, il est sur quelles montures le 24-35 f/2? :p ), le 14 f/1.8, le 20 f/1.4, le 120-300 f/2.8, le 12-24 f/4…et les deux qui proposent des consoles pour personnaliser l’AF et la stab (quand Canon et Nikon proposent ça?). Seule chose que je reproche à Sigma c’est de prendre son temps pour décliner sa gamme contemporary pour les petits budgets, le 24-105 f/4 aurait d’ailleurs dû être dans cette gamme (il serait en plus plus léger et moins gros).

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s