Cette fois-ci nous y sommes; les hybrides sont l’avenir de la photographie

Après avoir passé près de deux ans à critiquer l’offre hybride et sa relative escroquerie, (voir aussi: Nikon et la monture Z: salutaire mais pas encore révolutionnaire) j’admets enfin être convaincu par les annonces des 3 grands constructeurs d’appareils photo que sont Canon, Nikon et Sony.

Evidemment, c’est toujours cher mais ce n’est plus bridé et c’est déjà un énorme pas en avant. Il y a quelques heures Canon présentait ses deux nouveaux « vrais » boîtiers hybrides, les EOS R5 et R6. Il faut dire que les Canon R et RP étaient assez timides –et bien que j’apprécie particulièrement le RP, ils n’étaient pas dignes d’incarner tout le savoir-faire de la marque rouge. Las, Canon a fini par rectifier le tir en arrêtant de se comporter en marketeur véreux mais en véritable alternative qui propose non seulement des boîtiers complets mais aussi de nouvelles optiques qui pourraient bien faire la différence et rebattre les cartes sur le marché.

 

Tout d’abord l’impressionnant Canon EOS R5, présenté comme le vaisseau amiral de la marque n’usurpe pas son titre: capteur stabilisé de 45mpx, rafale de 12 i/s (voire 20i/s suivant les réglages), vidéo en 4k à 120fps sur carte mémoire (!) et sans recadrage, viseur de 5mpx, AF sur l’oeil du sujet (humain ou animal) fonctionnel en vidéo… etc. Difficile de bouder son plaisir face à autant d’effort de la part du constructeur nippon. Canon ne fait pas que rattraper la concurrence, elle la surclasse magistralement ! Cerise sur le gâteau; le prix est plutôt « contenu » : 4500€ ! C’est beaucoup d’argent, nous sommes d’accord mais ce genre de boîtiers oscillent généralement autour de 5000€ (le Sony Alpha 9 , lui aussi un vaisseau amiral, était à 5300€ à son lancement pour rappel).

 

Et Canon nous fait à son tour le coup du Nikon D850: un boîtier à l’efficacité absolue qu’on osait plus attendre. 

 

Ce monstre de technologies et de puissance est accompagné d’un plus discret mais très polyvalent EOS R6 à environ 2700€ (un peu cher je trouve), de 20mpx stabilisés, sans écran de rappel (il fallait oser, mais pourquoi pas !), avec une rafale identique et un viseur de « seulement » 3,69mpx. Bien plus équilibré et abordable que le R5, cet EOS R6 a tout pour plaire. Mon plus grand regret ? Que ce boîtier ne soit pas sorti en même temps que les Sony a7III et Nikon Z6. Si Canon n’avait pas été mesquine et avait d’entrée de jeu proposé ces deux boîtiers plutôt que les décevant EOS R et basique RP, elle aurait été un sérieux frein à l’expansion de Sony, peut-être même leader sur le marché. La réponse de Canon a beau être forte, elle arrive un peu tard. On peut logiquement penser que Sony et Nikon travaillent déjà sur les successeurs des A7III et Z6, ce qui leur donnerait une avance considérable.

 

Best-seller en approche …  ?

 

Pour ce qui est des optiques en revanche, Canon avait le champ libre et ne s’est pas ratée. Un 600 et 800mm abordables (800 et 1040€), compacts (ils se rétractent!) et légers (930 et 1260g). C’est simple, c’est du jamais vu et Canon investit la place avec brio ! Evidemment, il y a un compromis: l’ouverture est seulement de f/11. Si les professionnels n’auront que faire de ce genre d’optiques trop peu lumineuses (ils s’orienteront directement vers le 100-500 f/4.5-7.1), les amateurs eux risquent de s’y retrouver! Imaginez un peu: un Canon EOS RP avec un 600mm f/11, l’ensemble serait relativement léger (1,3kg au total) et abordable (environ 2000€ neuf) ce qui était inimaginable il y a encore quelques mois. C’est indiscutable, Canon chamboule le paysage en voulant s’adresser au plus grand nombre. Il était temps qu’un constructeur se rappelle que la photographie ne se destine pas uniquement à une élite mais bien à tous ceux qui le souhaitent. Je pense sérieusement que cette philosophie va payer auprès du public passionné/expert… Affaire à suivre.

 

Les photographes animaliers seront-ils convaincus par cette nouvelle offre ? L’ouverture f/11 sera pénalisante, mais pas en pleine journée. Reste à savoir si cela suffira pour convaincre les éventuels acheteurs.  

 

Néanmoins en commercialisant des optiques ouvrant à f/11 la fameuse tirade arguant qu’ « une monture large facilite la conception et réduit le poids des optiques » est clairement exagérée. On s’en doutait mais c’est à présent confirmé. Avec l’arrivée des montures larges des hybrides, les optiques ne sont ni plus compactes, ni plus légères, ni moins chères.

En parlant d’objectifs, Sony continue son chemin sans trop d’embûches: la marque orange sort un impressionnant 12-24mm f/2.8 pour plein format. Voilà enfin une belle innovation dans le domaine de l’optique! En revanche, on aimerait qu’une réelle concurrence commence à pointer le bout de son nez… Fait amusant, c’est la monture la moins large qui possède l’optique la courte et lumineuse du marché. J’insiste sur ce point mais près de deux ans après, le mensonge* autour des montures ne passe toujours pas. Qu’une marque ne puisse réussir à produire des optiques incroyables n’a rien de dramatique. Qu’elle prétende le contraire sans jamais faire quoi ce soit en ce sens et en augmentant toujours ses tarifs, c’est digne d’un mensonge électoral. Et ce genre de pratiques n’a pas sa place dans la photo (je rédige justement un article sur l’éthique en photographie, un domaine trop peu abordé).

 

sony-fe-12-24mm-f2.8-gm-940x529-1Malgré le range phénoménal allant de 12 à 24mm et l’ouverture incroyable de f/2,8, l’objectif reste assez compact et léger pour une optique de son rang

Reste que Sony aura fort à faire pour s’éviter un éventuel exode qui pourrait lui être douloureux. Avec l’arrivée du Canon EOS R5, le Sony a7s II est clairement dépassé en vidéo. Les z6 et a7III  étaient déjà de sérieux rivaux mais à ce stade Sony va devoir créer l’exploit avec son Alpha 7s III… Qui devrait être prochainement annoncé! 5 ans d’attente et des rivaux à la pelle, Sony est –pour la première fois– dos au mur et va devoir faire des choix forts. Un Sony alpha 7s III surboosté au prix délirant ? Ou un boîtier plus simple, équilibré et abordable ? Avouez que c’est réjouissant de pouvoir évoquer ces deux possibilités aux quelles Sony est maintenant obligée de faire face. Alors longue vie à la concurrence !

 

2 ans après l’arrivée en grande pompe de Canon et Nikon, le marché des hybrides prend réellement forme. Il était temps ! Nous avons à présent le maître des lieux, Sony, son avide challenger, Canon et Nikon, plus pondérée (pour combien de temps ?). Trois marques, trois philosophie, trois choix. Pour la première fois, nous avons enfin un vrai marché avec de la concurrence. Le marché photo a finalement subit l’évolution tant attendue et propose maintenant une vraie alternative au reflex, enfin !

 

 

*L’information était certes relayée par Nikon (en particulier) et Canon mais cela profitait également aux autres, dans ce cas on peut légitiment penser que les autres constructeurs aient menti par omission.

5 commentaires sur “Cette fois-ci nous y sommes; les hybrides sont l’avenir de la photographie

  1. Salut Heleux,

    attention, le vaisseau « amiral » de Sony qu’est l’A9 ne se compare pas au R5 qui n’est pas un boitier « sport » contrairement à l’A9, le concurrent direct du R5 serait plutôt les A7R et le Z7 chez Nikon, ce qui rend le prix de 4500€ du R5 moins contenu car ces derniers n’étaient pas à 5300€ mais plutôt 3500-4000€ à leurs sorties. Quand Canon sortira un vaisseau « sport » du niveau de gamme d’un 1Dx il sera probablement plus proche des 5000€.

    Quant aux 600 et 800mm, leur intérêt est plus que relatif même pour les amateurs/experts pour lesquels des offres en mFT et APS-C gardent un attrait certain comme le 100-400 f/4-6.3 de Panasonic (certes avec l’équivalence focale/ouverture/ISO c’est un 200-800 f/8-13 mais ça permet donc d’avoir un 600 ET un 800 en plus d’un 200 et d’un 400 pour à peu près le même budget et bien plus de polyvalence avec une ouverture qui n’est pas unique) ou encore les 100-400 f/4-6.3 Tamron/Sigma combiné à un APS-C qui deviennent donc des équivalents 150-600 f/5.6-9, entre autres. Pour moi ce sont des objectifs qui risquent de ne pas trouver de public car les amateurs/experts seront plus enclins à se tourner vers le mFT/APS-C et les experts/pros qui utilisent le FF ne le font pas pour se taper des objectifs à ouverture f/11 unique (en admettant déjà qu’ils soient intéressés par des focales de ce type). Sans compter que sur R6 à 20MP ça passe mais sur R5 à 45MP et probablement les prochains capteurs encore plus pixelisés on se retrouve avec un objectif dont l’ouverture est affecté constamment par la diffraction.
    A vouloir chambouler pour s’adresser au plus grand nombre, j’ai peur que ce genre d’optiques ne s’adresse finalement à personne…

    Pour l’exode depuis Sony, je ne me ferai pas trop de bile, la majorité de ceux qui vont aller sur les hybrides Canon viendront des reflex de la même marque donc pas de chez Sony et ceux qui sont déjà partis chez Sony, même s’ils peuvent être intéressés par le R5, le seront un peu moins par le R6 et ont déjà probablement achetés pas mal d’optiques Sony qui les retiendra dans la marque. Je pense donc que l’exode viendra plus probablement des irréductibles du reflex ou des pionniers des R/Rp que de ceux qui ont des A7/A7R. Quant à ceux qui sont en Z6/Z7 chez Nikon ils ont déjà un peu mieux que les R/Rp, ceux qui ont le Z6 seront peu intéressés par le R6 et ceux qui ont le Z7 peu intéressés par le R5, d’autant que Nikon devrait aussi rapidement répondre à Canon donc ils attendront de voir ce que Nikon sortira plutôt que de changer de crémerie aussi vite.

    En revanche, je suis plus inquiet pour Panasonic dont on parle peu (la preuve, tu ne les évoques même pas, pourtant eux aussi font de l’hybride FF…enfin il me semble lol).

    J'aime

    1. Salut Alex!

      Je trouve la comparaison entre le R5 et A9 assez cohérente, le prix et les caractéristiques sont assez proches. J’ai bien entendu des rumeurs sur une déclinaison de l’1D-X en version hybride mais pour l’heure je préfère me baser sur un boîtier bien réel. Par ailleurs en l’absence de boîtier plus efficace, le rôle du vaisseau amiral revient au R5 pour les mois ou années à venir 😉 Une comparaison avec les z7 et a7r aurait été cohérente, tu as raison mais n’oublions pas que cette tâche devait initialement être remplie par l’étrange EOS R.

      Pour les longues focales, je ne serais pas aussi catégorique que toi. Cette offre sans être révolutionnaire a le mérite d’exister pour dépanner ou simplement de manière occasionnelle. Après est-ce que le public va adhérer ? Les arguments que tu avances sont justes, les amateurs risquent d’aller directement vers les m4/3 et les pros vers les vraies optiques animalières. Il y a un risque, c’est certain, mais là où il y a un risque il y a bien souvent une opportunité. Et je me dis que certains pros ou passionnés pourront être tentés de se procurer ces 600 ou 800mm s’ils en ont besoin de manière très occasionnelle. Le volume des ventes ne sera probablement pas colossal, là-dessus nous sommes d’accord.
      « A vouloir chambouler pour s’adresser au plus grand nombre, j’ai peur que ce genre d’optiques ne s’adresse finalement à personne… » On est bien d’accord, mais ce genre de nouveautés est assez rare et si les optiques sont bonnes, pourquoi bouder notre plaisir ? 😉

      En revanche la question de la diffraction ne se pose pas pour moi, la personne qui est prête à mettre plus de 4000€ dans un appareil mais à peine 1000€ dans une optique à des questions plus importantes à se poser sur elle-même. Certains le font, mais à ce stade on en peut plus rien pour eux malheureusement… C’est pour cela que le combo EOS RP + 600mm f/11 ma paraît pertinent, le R6 est déjà trop « haut de gamme » pour ces optiques.

      Concernant l’exode depuis Sony, les photographes resteront fidèles à la marque, je n’ai pas l’ombre d’un doute sur ce point, les vidéastes en revanche… Ils attendent depuis des années un successeur à l’a7sII, Sony leur demande de patienter sans plus d’infos et toujours rien! AUjourd’hui Canon propose une alternative et bon nombre de vidéastes Sony s’avouent tentés. Est-ce qu’ils vont sauter le pas ? Cela va dépendre essentiellement de la réponse (ou de l’absence de réponse) de Sony..

      Pour Panasonic, je ne connais cette marque qu’à travers les GH4 et GH5. J’ai beaucoup de mal à avoir accès à leur matériel (et donc à en parler). J’avais bien testé l’hybride plein format qu’est le S11 mais seulement quelques minutes (rien de probant donc). C’est assez dommage en effet.

      J'aime

      1. Re Héléux,

        Les prix et les caractéristiques des A7R, Z7 et R5 sont aussi assez proches (Nikon n’a quasiment qu’a mettre le 2ème slot et la 8K sur le Z7), en revanche le R5 n’est pas présenté comme le boitier sport contrairement au A9 qui est clairement destiné à ça, d’autant qu’en monture RF de toute façon pour le moment à part le 70-200 f/2.8 il n’y a pas d’optiques pour aller avec un boitier sport. D’autant que le R6 se présente comme le concurrent des A7 et Z6, donc logiquement le R5 se retrouve aussi plutôt face aux A7R et Z7. Le R était un coup d’essai qui ne se comparait pas plus aux A7R et Z7 qu’aux A7 et Z6, honnêtement.

        Pour une utilisation occasionnelle, je pense que les experts/pros préféreront continuer à louer des optiques plus sérieuses que ces 600/800 f/11. et selon l’adage « les boitiers passent les optiques restent », des optiques qui sont déjà limitées par la diffraction sur un R6 seront encore plus vite largués dans quelques années sur de futurs boitiers, la preuve le combo que tu trouves pertinent pour le 600mm c’est avec le Rp 😉 . J’ai un D850 à 3000€ et un 35 f/1.4 Tamron à 900€, je dois me poser des questions? ^^ Ce n’est pas une tant question de prix que d’usage, des 600-800mm f/11 même pas trop chers ça reste limité à des usages précis qui à mon avis ne suffiront pas à ceux qui utilisent ce genre d’objectif (il n’y a qu’à voir ceux qui ne sont déjà pas encore satisfait du f/6.3 sur un 150-600). Canon a suffisamment de fanboys prêts à leur en commander quelques uns pour suivre l’effet nouveauté, mais je pense qu’ils resteront rapidement enfermés dans les placards parce que sur le papier wahou t’as un 600mm à 800€ et un 800mm à 1100€ mais limités à f/11 avec des distances min de mise au point très longues et des poids qui encore une fois sur le papier semblent intéressants mais sans collier de pied et destinés à des hybrides qui sont plus légers (930g sur un reflex de 1Kg ça passe, sur un Rp de 440g ça déséquilibre plus vite).

        Les vidéastes j’en connais aussi certains qui devraient se poser des questions, en particulier un qui à l’époque a préféré partir chez Fuji plutôt que Canon sous prétexte que Fuji proposait de la 4K 60p et pas Canon (à ce moment-là), pour récemment avoir posté une vidéo youtube expliquant…pourquoi il ne filme pas en 4K mdr. Et les vidéastes vont déjà attendre de voir ce que vaut l’overheating en 4K et surtout 8K du R5, ainsi que des optiques dédiées.

        Attention, j’ai l’air de critiquer Canon mais les R5 et R6 sont très intéressants, seulement je pense que leur entrée dans l’hybride FF a été trop timide et comme tu l’as dit qu’ils sont ce que Canon aurait dû sortir il y a 2 ans, en revanche les 600 et 800mm au-delà de se destiner à un marché qui m’échappe font aussi partie d’une stratégie Canon qui m’échappe encore plus après avoir sorti des 50 et 85 f/1.2 et des 28-70 f/2 et 70-200 f/2.8, bref des optiques pros pour après sortir des focales si particulières quand il n’y a pas encore de 24 ni de 50mm abordables ou de 16-35/70-200 f/4 bien plus stratégiques. Par contre le 85mm f/2 est plutôt une bonne nouvelle même si je ne suis pas fan, comme pour le 35mm, de voir des optiques 1:2 qualifiées de macro, mais bon c’est juste la mention qui me gène autrement les caractéristiques sont pas mal ^^ bien que là aussi on voit que la nouvelle monture n’allège pas les optiques puisqu’il pèse 150-200g de plus qu’un 85 f/1.8 pour reflex (par contre en ce qui concerne Canon on ne peut pas évoquer le diamètre comme un atout de la monture RF, c’est le même que celui de la EF).

        J'aime

        1. Alex,

          Encore une fois je suis d’accord avec ce que tu avances, le R5 a beaucoup de caractéristiques qui auraient pu permettre une comparaison avec les z7 et a7r mais pour moi ce travail a été accompli par l’EOS R (mal accompli mais bon passons). 2 années ont passé et la comparaison avec les z7 et a7r me paraît trop avantageuse pour Canon. Par ailleurs ce R5 m’a tellement impressionné qu’il me fait penser au 5D en son temps: au final ce n’est peut-être pas le vaisseau amiral mais bien le plus iconique et avec un tel statut on peut bien aller le confronter à d’autres appareils qui sont supposés être meilleurs que lui. En revanche, la comparaison entre le R6, le z6 et a7 me paraît plus équitable 😉

          Hahaha, je pense que tu sais tout le bien que je pense de Tamron. En soi ce n’est pas parce que ton optique coûte moins chère que ton boîtier qu’elle est mauvaise, loin de là. Mais ces 600 et 800mm f/11 sont clairement en entrée de gamme (ce n’est pas un défaut en soi) là où ton Tamron se situe plutôt en haut de gamme malgré des prix assez proches. Je n’ai rien contre les gammes, mais je n’aime pas les déséquilibres. Un appareil haut de gamme avec un objectif d’entrée de gamme je trouve ça assez idiot comme raisonnement (cela fonctionne un peu moins dans l’autre sens mais ça reste mal pensé). Mieux vaut un ensemble milieu de gamme, plus équilibré pour que l’objectif exploite pleinement l’appareil et que l’appareil exploite pleinement l’objectif. Là-dessus, je pense que tu seras du même avis que moi 😉

          Quant à la durée de vie de ces longues focales face à l’arrivée des capteurs surpixelisés, la question ne se pose pas vraiment. Du moins pas encore. On vit une période assez historique où les capteurs restent sagement à 20/24mpx depuis plusieurs années. Depuis que ce blog est en ligne, on y affirme que les capteurs vont devenir de plus en plus définis, je le pense toujours mais je dois bien admettre que pour l’heure la tendance est plutôt à la stagnation du nombre de pixels. En fait, cela n’a pas réellement évolué depuis bien 5 ans, ça ne me déplaît pas puisque cela permet de travailler davantage sur la sensibilité des capteurs. En attendant que le progrès reprenne son inexorable marche, ces optiques ont encore quelques beaux jours devant elles. On ne parle pas de long terme (et cela joue contre ces 2 objectifs) mais cela leur accorde facilement plusieurs années de répit.

          Pour ce qui est de la 8k sur le R5, pour moi c’est la cerise sur le gâteau que seuls quelques clients ultra exigeants utiliseront. Le véritable atout c’est la 4k à 120fps (et donc à 60fps). On parle souvent d’augmenter la définition d’une image pour plus de confort lors du visionnage. Mais le taux de rafraichissement est tout aussi important (en fait ça l’est même plus pour moi, mais je vais pas faire de mon avis une généralité). 🙂

          Concernant la stratégie des optiques Canon (et de Nikon dans une moindre mesure), j’ai laissé tomber je ne cherche même plus à comprendre. Aujourd’hui je suis heureux de voir qu’ils pensent à étoffer leur gamme, c’est déjà pas mal.
          J’aime la photo mais je reconnais que c’est pas facile tous les jours 😀

          J'aime

          1. Vu le prix des Z7 et A7R III maintenant, pas sûr que la comparaison serait aussi avantageuse pour Canon.
            Mais c’est justement ce que je ne comprends pas, sortir des 600 et 800 supposés entrée de gamme alors que dans les focales classiques ils ont démarré par le haut de gamme, pourtant vrai ou faux ceux qui s’intéressent à des focales de ce type en FF ont déjà assez de mal à trouver de l’abordable sans devoir se contenter d’ouverture f/5.6 (type 200-500 Nikon), là c’est pas beaucoup plus abordable et encore plus limité, j’aurais trouvé plus logique des 600 et 800 f/5.6 (et pas f/5.6 unique) quitte à ce qu’ils coutent 2000€ qui auraient été plus cohérents avec la sortie de boitiers à 2500-4000€, parce que du léger et de l’abordable c’est plutôt ce que recherche ceux qui utilisent des focales classiques type 50 f/1.8 ou 24 f/2.8, quand tu pars sur du 600-800 tu t’attends plus à du lourd et du cher de toute façon.

            Pour la durée de vie, en plus ils ne sont pas « tropicalisés », ça fait beaucoup de manque quand même pour des objectifs autour de 1000€ même entrée de gamme. Et oui si la 8K se popularise, ce qui arrivera, les capteurs devront avoir minimum 35MP pour en faire de la native sans artifice logiciel fastidieux (déjà que nativement c’est pas évident lol), donc ça devrait évoluer assez vite. Tu parles de 5 ans mais selon l’adage les optiques durent une vie, même si je trouve cet adage exagéré et loin de la réalité (qui a vraiment conservé ses optiques toute une vie, sans même qu’elles ne soient plus utilisables?) entre 5 ans et une vie il y a une marge.

            Après pour la 8K et même la 4K 120fps, quand on voit déjà les râleurs qui se plaignent du poids des fichiers d’un D810 et du supposé matériel informatique « nécessaire », pour faire du montage vidéo à ces définitions et ces cadences ce sera bien pire ^^. A condition que le capteur ne surchauffe pas au bout de 2 minutes d’enregistrement, ça sent le genre de boitiers qui seront durs à écouler en occas vu que les déclenchements en photo tu peux les compter alors que les minutes de vidéo c’est un mystère lol.

            Après je suis d’accord que c’est une bonne nouvelle qu’ils étoffent leur gamme mais je pense qu’il y avait largement plus intéressant à sortir que des 600 et 800mm f/11 pour le moment, avant de faire de l’abordable pour un marché de niche il faudrait déjà commencer à en faire pour ce qui est populaire, c’est plus bénéfique pour l’utilisateur comme pour le constructeur.

            J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s